RAYNAUD Rose, Sage-femme

Dans le journal  "LA PRESSE" en date du 30 septembre 1912, on relève l'entrefilet suivant, concernant Mme Raynaud, née Coste (à Caudiès en 1818):

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

En 1911, elle reçoit une médaille de bronze pour service exceptionnels rendus à l'assistance publique (J.O. du 22 avril 1911).

Les sages-femmes pouvaient baptiser les enfants dès les naissance si elles présentaient que la vie du nouveau-né était en danger. Les registres paroissiaux en témoignent.