gravures de Paul balmigère

Ces gravures du peintre Paul Justin Balmigère illustrent un article sur Notre Dame de La Val écrit par Joseph Armagnac.

 

Dans "Le Messager de Notre Dame de Laval ", on relève dans la rubrique "ECHO DES  JOURNAUX", deux notes:

 " L'art désintéressé. Nous avons remarqué dans les vitrines de M. Py-Oliver, libraire rue des Marchands, une excellente Estampe gravée sur cuivre de M. Paul Balmigère, de Caudiès de Fenouillèdes, et représentant l'antique portail de N.-D. de La Val à Caudiès. Cette estampe est vendue dans d'excellentes conditions au profit  de l'Oeuvre de restauration de cette église. Nos félicitations bien sincères à M. Balmigères"    Indépendant du 18 novembre 1924.

 

"Une belle oeuvre - Exposée dans le hall de l'Indépendant,une belle Estampe du peintre bien connu, M. Paul Balmigère, originaire de Caudiès  (Pyr.-Or.). Cette magnifique estampe reproduit l'Ermitage  de N.-D. de La Val à Caudiès qu'un groupe d'archéologues et d'artistes ont entrepris de restaurer et conserver. Elle est vendue 100 fr. au profit de cette oeuvre.

Les amateurs éclairés qui n'hésiteront pas à la mettre dans leur collection, auront le double avantage de contribuer à une restauration artistique et de posséder une Estampe de choix dont le distingué peintre a fait don à l'Oeuvre de restauration de N._D. de La Val. Chaque gravure numérotée porte la signature originale du peintre, ce qui ajoute à sa valeur."   Indépendant du 25 novembre 1924.

 

Dans le Messager de Notre-Dame de La Val, est publié l'article suivant:

                                            Estampes de Notre-Dame de  La Val

  Nous avons reçu de Paul Balmigère, artiste peintre à Paris, les Estampes (eau-forte originale en couleurs), à tirage limité représentant Notre-Dame et son précieux portail roman du Xe siècle. Nous ne saurions trop remercier ce brillant artiste qui a bien voulu mettre gratuitement au service de la restauration de Notre-dame son burin qu'il manie d'une façon si remarquable.

  Ces gravures admirables, tirées sur papier de choix, qui ont une valeur marchande de 150 francs à Paris, seront laissées aux connaisseurs et amis de Notre-Dame pour le prix de 100 francs. Ce prix est entièrement consacré à l'oeuvre de Notre-Dame.

  S'adresser à M.l'abbé Jouret, curé de Caudiès-de-Fenouillèdes (Pyr.-Or.)

  Un spécimen de ce beau tableau est exposé dans la vitrine de M; Canary à Caudiès.

  Plusieurs autresvseront exposés à Perpignan.