Cazals germa

Louis Fédié dans son ouvrage publié en 1880, "Le Comté du Razés et le diocèse d'Alet" fait un petit historique:

..." Après avoir uni la ville de Caudiès au domaine de la couronne, les rois de France disposèrent d'une partie de son vaste domaine et y créèrent deux fiefs, au commencement du seizième siècle. L'un, appelé Cazal-Germa et comprenant le territoire qui s'étend de Castel-Fizel jusqu'à la limite de Saint-Paul, fut inféodé, vers 1520, à un bourgeois du nom de Jacques Coste. Ce domaine qui passa plus tard à la famille de Mauléon, est demeuré bien patrimonial."...

Dans son ouvrage "Fenouillèdes Diocèse d'Alet " publié en 1980, Albert Bayrou écrit qu'avant 1789, De Mauléon, chef d'escadron, émigré en Espagne, possédait Caselgerma.

Cazal Germa figure sur les cartes de Cassini (XVIII siècle).

geoportail.gouv.fr
geoportail.gouv.fr

Dans le Journal des Pyrénées-Orientales du 7 septembre1844 est publiée l'annonce légale:

1856

Le recensemenent de 1866 relève la présene d'une maison à Cazal germa, occupée par un ménage comprenant 8 personnes. Les noms ne sont pas indiqués.

Les recensements de la population de Caudiès relèvent les habitants de Cazals germa. En 1931, Cazals germa est encore notéemais n'apparait plus en 1936.

Vers 1974/ 1975, Jose Castell s'installe avec ses parents dansle mas Cazal germa alors en ruine. Il en commence la restauration. Emma Castell, a transmis le dossier de cette restauration.

La photo de la Salle à manger du de Cazal germa figurait dans la brochure touristique éditée par le Syndicat d'Initiative. Ce dépliant expliquait également qu'au second étage de la Mairie, dans le bureau du Maire, on pouvait voir une lithographie de José Castell.

Cazal germa: gîte
Cazal germa: gîte
Aquarelle de Rother
Aquarelle de Rother