LE SYNCLINAL

" Le synclinal du Fenouillèdes résulte de la déformation des couches de calcaires massifs du Jurassique et du Crétacé par la surrection des Pyrénées à l'ère tertiaire. Le pli constitué prend la forme d'une cuvette délimitée de part et d'autre par deux longues échines rocheuses calcaires. 

Des marnes noires, roches sombres qui se délitent facilement, se sont accumulées au fond du synclinal et dessinent des formes ondulées en collines successives : ces schistes sont d'anciens dépôts argileux de la fin du crétacé (environ -105 millions d'années) qui ont été légèrement métamorphisés lors du plissement pyrénéen et ont échappé à l'érosion dans le fond du synclinal. L'ensemble de ces collines sensuelles serties dans leur écrin de reliefs calcaires puissants dessine un paysage particulièrement remarquable."

 

in ATLAS PAYSAGE DU LANGUEDOC