LES CANAUX D'ARROSAGE

 

"Les canaux d'arrosage, dans le département des Pyrénées-Orientales, sont l'orgueil, la vie et la prospérité des populations agricoles. Les plus anciens datent du IXe siècle." François Jacques Jaubert de Passa (1784-1856), Ingénieur agronome de Thuir, auditeur au Conseil d'état, puis sous-préfet, Chevalier de La Légion d'honneur, a publié en 1821, un Mémoire sur les cours d'eau et les canaux d'arrosage des Pyrénées-Orientales (hydraulica.grenet.fr), travail de référence mais dans lequel les canaux de Caudiès ne sont pas cités.

En 1848, M.A. Jaubert, avocat de Perpignan, publie un ouvrage intitulé De L'arrosage dans le département des Pyrénées-Orientales et des Droits des Arrosants sur les eaux (gallica.bnf.fr).

En 1874, l'Ingénieur Tastu édite une carte des canaux d'irrigation dans les Pyrénées-orientales.

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

Le début du XVIème siècle, voit la création du premier canal d'arrosage de Caudiès,  à savoir le canal de Garrouda que Louis Fédié expose dans son livre "Comté du Razés et dicoèse d'Alet" publié en 1880.

..."En même temps qu'il avait inféodé les terres de Cazal-Germa et de  Montauriol, le roi de France avait accordé à un de ses vassaux la concession d'un moulin à farine, appelé Moulin du Roi. Un magnifique canal d'amener, le Canal de Garrouda, reçut à 1500 mètres en amont de Caudiès toute l'eau de la Boulzanne,et, tout en mettant en jeu les meules du moulin, servit à l'irrigation d'une vaste étendue de terrain transformé en jardins potagers."...

Dans les "Affaires courantes du mois d'Avril 1860" publiées dans les "Nouvelles Annales de la Construction" (gallica.bnf.fr), est notée la prise d'eau dans la Boulzane.

Le 11 décembre 1864, le canal de Caudiès est déclaré d'utilité publique ( In Répertoire général alphabétique du droit français publié en 189 - gallica.bnf.fr).

Dans la table décennale des lois (1864 -1873) sont répertoriés(gallica.bnf.fr):

- le décret du 11 décembre 1864, autorisant l'Association Syndicale par l'exploitation des canaux dérivés de la Boulzane et destinés l'irrigation dans la commune de Caudiès (Pyrénées-Orientales) - s. XI, b. IIII, t. XXV, p 613 -

- le décret du 28 novembre 1866, portant modification à la constitution du syndicat institué pour l'exploitation de deux canaux d'irrigation dérivés de la Boulzane à Caudiès (Pyrénées-Orientales) - s. XI, b. 1290, t. XXIX, p 564 -

Plan des Canaux de Caudiès datant de Napoléon III, gardé à la Mairie
Plan des Canaux de Caudiès datant de Napoléon III, gardé à la Mairie

Dans le recueil pour les primes d'honneur du concours agricole, pour la région Sud en 1870 est rapportée une notice sur les Pyrénées-Orientales où sont mentionnés les canaux d'arrosage, dont ceux de Caudiès à partir des travaux de l'ingénieur en chef des Pyrénées-Orientales, Tastu.

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

Sur ce tableau, le premier chiffre est celui de la longueur du canal en mètres pour le canal principal et le dernier la surface arrosée en hectares.

Focus sur les canaux de Caudiès (Tastu 1874)
Focus sur les canaux de Caudiès (Tastu 1874)

La distribution de l'eau est surveillée par des banniers qui suivent les eaux dans toutes les distributions, ouvrent et ferment les oeils, élèvent ou abaissent les vannes. Ils disposent des clefs des oeils et des échaux ou déversoirs, et peuvent mettre des amendes pour non-respect des règles d'utilisation.

L'un des gardes des canaux de Caudiès fut Dominique Jorda.

Dominique Jorda
Dominique Jorda

Chaque portion de commune conserve l'eau un certain temps et la fréquence et la durée de l'arrosage est fonction des cultures.

Décision du conseil d'état du 2 mai 1891 (gallica.bnf.fr)

Dans les délibérations du conseil général de 1911, sont votés des travaux nécessités par les inondations.

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

 

 

En clquant sur le bouton "site des canaux d'arrosage", vous quittez le Musée Virtuel de Caudiès. Pour y revenir, fermez l'onglet du site des canaux d'arrosage.