LA VIGNE

Témoignage de la présence de la vigne à Caudiès, ce relevé fait par Albert Bayrou:

" MERCIER Pierre, achète une vigne à Jean Bernard COSTE, seigneur d'Elbouich, (1558-1570).

 

Dans son ouvrage, Caudiès-de-Fenouillèdes, à la recherche du passé (1996), Albert Bayrou a relevé les extraits des délibérations consulaires et municipales. Concernant la vigne, il note:

1724, 18 octobre - Jean Rives s'asphyxie en "accommodant la vendanges"; aveuli, périt Jean Jourda qui voulait lui porter secours.

1729 - les vendanges pourront commencer le 18 octobre.

1730 - les vendanges pourront commencer le 19 octobre.

1732 - les vendanges pourront commencer le 19 octobre.

1734 - les vendanges pourront commencer le 7 octobre.

1737 - les vendanges pourront commencer le 17 octobre; on avait coutume de vendanger pour la Saint Luc.*

* Saint Luc est célébré le 18 octobre

1742 - Gardes-vignes: Jean Fenateu et Jean Olive.

1744, 11 octobre - les vendanges pourront commencer le 22 octobre.

1749, septembre - la communauté demande à l'intendant la permission d'établir un droit sur chaque migérée de vin qui se vend dans la ville, afin de payer le garde-vigne.

1750, 8 octobre - les vendanges pourront commencer le 22 octobre.

1752 - les vendanges commenceront le 16 octobre.

1753 - les vendanges pourront commencer le 15 octobre.

1758 - les vendanges pourront commencer le 24 octobre.

1760 , avril - Grêle très abondante pendant 1h 1/2 qui a endommagé les vignes et les autres récoltes.

1766 - les vendanges pourront commencer le 20 octobre.

1767 - les vendanges pourront commencer le 15 octobre.

1769, 25 juin - Les 14, 15 et 16 de graves orages ont endommagé les récoltes de grains et le vignoble

          - les vendanges pourront commencer le 23 octobre.

1770,  16 septembre - Bernard FLAMAN et Guillaume JOURDA fixent les vendanges au 5 octobre.

           21 novembre - Les marguilliers de l'Oeuvre Mage ayant fait faire un grand pressoir pour fouler la vendange, les consuls décident que ledit pressoir travaillera au profit de l'Oeuvre, à l'exclusion de tout autre.

1771, 3 octobre - les vendanges pourront sont fixées au 23 octobre.

1772 - Pour éviter que les raisins pourrissent, on pourra vendanger dès le 9 octobre.

1773, 3 octobre - les vendanges pourront commencer le 25 octobre.

1774 - les vendanges sont fixées au 24 octobre.

1776 - les vendanges commenceront le 17 octobre.

1778, 21 septembre - Comme il y a beaucoup de vols de grains et de raisins, la communauté organise une patrouille de 6 hommes, qui sera divisée en 2 escouades.

          - Les vendanges commenceront le 14 octobre en raison des pluies.

1780 - les vendanges pourront commencer le 16 ou le 17 octobre.

1781 - les vendanges pourront commencer le 15 octobre.

1782 - les vendanges  commenceront  le 17 octobre.

1783 - les vendanges  commenceront le 16 octobre.

1784 - les vendanges  commenceront le 11 octobre.

1786 - les vendanges  commenceront le 12 octobre.

1788 - les vendanges pourront commencer le 9 octobre.

1789 - la vendange pourra commencer le 22 octobre. La récolte de vin est réduite de moitié comme la récolte des grains.

1790, octobre - les vendanges pourront commencer le 10 octobre.

1792 - 1788 - les vendanges pourront commencer le 11 octobre.

An III - les vendanges pourront commencer le 24 octobre.

1808 -1788 - les vendanges pourront commencer le 13 septembre, à causes des pluies abondantes.

1809, 14 mai - Scandale des vins:  abus du sieur Raymond Guitard, receveur des droits réunis au bureau de Caudiès. Au mépris de la loi, à la place des marchands de vins, il attire les voituriers dans ses magasins et les habitants de Caudiès ne peuvent alors  que lui vendre leur vin au prix fixé par lui. On demande au préfet de prendre les mesures nécessaires.

            -  les vendanges  commenceront  le 15 octobre.

1814 -  les vendanges pourront commencer le 7 octobre.

1816 - les vendanges pourront commencer le 7 novembre.

1817 -  les vendanges pourront commencer le 13 octobre.

1818 - les vendanges pourront commencer le 15 octobre.

1885, 20 juin - Orage de grêle et phylloxéra.

1893 - Le conseil est d'avis d'interdire la fabrication et la vente des vins artificiels.

1904, 2 janvier - Le conseil décide d'acheter une bascule pour le pesage du vin ( 378 F +  13 F pour le transport depuis Perpignan).

1905, 2 juillet - CRISE VINICOLE. Le conseil demande que tous les contribuables de Caudiès soient exonérés de l'impôt foncier pour 1905 et qu'il soit sursis à toutes les espèces de poursuites exercées pour non paiement de l'impôt foncier.