Docteur Grassaud Émile Jean Baptiste

Il naît à Caudiès le 11 avril 1871 de Jean  Baptiste Grassaud, propriétaire et de Louise Flamand. (Archives Pyrénées Orientales, État civil Caudiès).

Annuaire des diplômés 1890 de Paul Méyan (gallica.bnf.fr)
Annuaire des diplômés 1890 de Paul Méyan (gallica.bnf.fr)

 Sa fiche de matricule (Classe 1891, Matricule 777 du recrutement de Perpignan) porte la mention étudiant en médecine comme métier et son affectation à la direction du service de santé dans l'infanterie de Marine.

En 1896, il soutient sa thèse à la faculté de médecine de Montpelier et s'installe à Caudiès (adresse sur la fiche de matricule). 

Sur le recensement de lapopulation de Caudiès en 1906, lest noté comme habitant dans le quartier "Vieile Fontaine" avec son épouse Marie (née à Bages), sa fille Jeanne (1898) et son fils Louis (1900).

Il participe à la campagne contre l'Allemagne d'août 1914 à janvier 1919 dans service auxiliaire (matricule 777 Perpignan).

Il est encore mentionné comme médecin à Caudiès dans le guide Rosenwald de 1945, probablement non mis jour.

Il décède à Caudiès le 19 janvier 1945.

Parmi les extraits des délibérations municipales réunis par Albert Bayrou en 1996  (Caudiès-de-Fenouillèdes, à la recherche du passé):

1903 - Les vaccinations gratuites de 1901, 1902, 1903 faites par le docteur Grassaud ont coûté 58 F pour 58 tubes de Compox.*

* Il s'agit de la vaccine. En effet, le 15 février 1902 a été promulguée en France la Loi sur la protection de la santé publique dont l'article 6 rend la vaccination anti-variolique obligatoire au cours de la première année de la vie (avec rappel à 10 et 20 ans).