LES MAIRES

 

Dans son Mémoire sur LE CONSULAT D'UNE PETITE VILLE ROYALE À LA FIN DU XVII siècle, François Fabre, qui a épluché les archives communales, explique l'administration de la commune.

Jusqu'à cette époque, la cité était seulement  administrée par des consuls  dont les délibérations se déroulaient sous l'autorité d'un officier royal.

 

Dans son livre "Fenouillèdes Diocèse d'Alet", paru en 1980 , Albert Bayrou note quelques consuls trouvés au fil de ses recherches:

- Compagnier (1595)

- Baux J. (1646)

- Delmas (1656)

- Solié ( 1656)

- Rouzaud (1657)

- Fabre Jean (1665) consul et collecteurs des impôts

- Canabi J.E. (1763)

- Viviez (1767)

- Fromilhague (1770)

- Poirier (1789)

 

 

En 1692, à des fins de recettes supplémentaires, Louis XIV crée de nouvelles charges ( dont celle de Maire et de conseillers politiques ) et de nouveaux offices à acheter (somme considérable au profit du Trésor) :

..."Le premier maire de Caudiès-de-Fenouillèdes fut le sieur Henry Pépratz, marchand, qui allait enfin trouver le moyen d'accéder à une préséance. Il est regrettable que nous n'ayons pu trouver trace de son installation par suite de l'absence du registres des délibérations la mentionnant certainement."... Joseph Armagnac a écrit sur Henri Pepratx, maire perpétuel de Caudiès, décédé en septembre 1710, sans enfant, mégalomane ruiné par ses procès, dans le Messager de Notre-Dame de La Val (1934) réédité dans la revue FENOUILLÈDES  (n° double 25-26).

En septembre 1709, il avait épousé en seconde noce Anne Resseguier (veuve d'Antoine Pinel). Sa première épouse Jeanne Delmas était décédée le 24 juillet 1706 et inhumée chez les Pères augustins ainsi que sa fille Marie en 1708 geneanet.org).

 

archives.cg66.fr
archives.cg66.fr

Dans son ARMORIAL GÉNÉRAL (commandé par l'édit de 1696), d'Hozier a recensé le blason d'Henry Pépratx dans le diocèse d'Alet.

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

Dans l'ouvrage d'Albert Bayrou cité plus haut, sont également notés comme maires:

- Nicolas Jourgeais Pinel nommé maire de Caudiès par le roi (13 novembre 1736).  En 1738, "Arrêt de la Souveraine Cour des Comptes et Aydes de Montpellier contre le sieur Jourgeais-Pinel pour prévarication dans ses fonctions de Maire, à raison de l'imposition dud. lieu... concernant lesdits de levures." (In Bayrou, Caudiès-de-Fenouillèdes la recherche du passé)

- Pinel Alexandre (1742), envoyé aux états du Languedoc,

- Pinet Delile (1745): "le 14 juillet, le maire demande 12 livres pour la livrée consulaire (accordée)."

- Me Salvetat Raymond, conseiller du Roi (1746, février):

" Louis par la grâce de Dieu Roy de France et de Navarre, à tous ceux que ces présentes verront salut, savoir faisons que pour la pleine et entière confiance que nous en avons eu en la personne de notre Cher et Bien Aimé le sr Raymond SALVETAT...donnons et octroyons, par ces présentes, l'office de Notre Conseiller, Maire ancien mitriennal de Caudiès que tenait et exerçait Alexandre PINEL, ce dernier pourvu, lequel s'est volontairement démis, par acte du trois mars mille sept cent quarante quatre."

- Duperraud (1763)*

1761, Le maire de PERRAUD, touche 80 l par an dont 12 l pour la livrée consulaire.

- Martin Jean (1773)

Le 12 février jean MARTIN, se présente pourvu par "Sa majesté de l'office de Conseiller, Maire royal de cette ville. Il a versé 1800 l. pour cet office. Il touchera 90 l. de gages sur le pied du denier vingt."

- Favre Pierre (1782), décédé lors de l'épidémie de Suette,

- Dutouraud (1783)

 

 

*Acte de mariage (archives.cg66.fr) à Caudiès le 26 octobre 1751 de Pierre Pérraud, natif de Montpellier, conseiller du Roy, maire de Caudiès, résidant au Vivié avec Jeanne Marie native de Caudiès (de feu Antoine Raymond et Anne Cantegril)

Le premier maire élu de Caudiès, en 1789, fut Jean MARTIN, qui était maître-chirurgien de Caudiès, ancien chirurgien des armées du roi (Fenouillèdes Diocèse d'Alet d'Alain Bayrou 1980).

"1790, 29 juillet - Le maire, Martin, est vieux et a des infirmités qui l'obligent à se démettre de ses fonctions "(In Albert Bayrou, Caudiès-de-Fenouillèdes, à la recherche du passé).

Après la Révolution

Les anciens Maires de Caudiès-de-Fenouillèdes

Afin de pouvoir retrouver facilement le nom des maires successifs et conserver une trace de l'histoire politique de la commune, nous vous proposons un historique compilant le nom et les dates de mandats de tous les élus connus qui ont dirigé la mairie de Caudiès-de-Fenouillèdes depuis la Révolution.

Période Maire de Caudiès-de-Fenouillèdes
Depuis 2008 M. Jean-Pierre Fourlon
De 2001 à 2008 M. Louis BALAGUÉ
De 1995 à 2001 M. Jean-Yves LACROIX
De 1983 à 1995 M. Jean MARTY
De 1959 à 1983 M. Louis ESPINASSE
De 1953 à 1959 M. Joseph MORER
De 1949 à 1953 M. Louis FONS
De 1946 à 1949 M. Hector PEILLE
De 1944 à 1946 M. Jean MOLINS
Élu en 1944 M. Auguste VAYRE
De 1942 à 1944 M. Aimé PEPRATX
De 1941 à 1942 M. Alexis MARTIGNOLLES
De 1935 à 1941 M. Auguste VAYRE
De 1932 à 1935 M. François TORREILLES
De 1919 à 1932 M. Félix FOURCADE
De 1914 à 1919 M. Jean RIVIÈRE
De 1908 à 1914 M. Joseph POUTOU
De 1896 à 1908 Tristan FERLUE (de)
De 1888 à 1896 M. Joseph MEROU
De 1878 à 1888 M. Casimir BENET
De 1877 à 1878 M. François CORONAT
De 1870 à 1877 M. Casimir BENET
Élu en 1870 M. Pierre CANABY
De 1865 à 1870 M. Victor BENET
De 1860 à 1865 M. Henri BATAILLE
De 1852 à 1860 M. François LAFORGUE
De 1848 à 1852 M. Pierre CANABY
Élu en 1848 M. Désiré LEROY-DAUMENIL
De 1837 à 1848 M. Paul BAUX
De 1833 à 1837 M. Jean-Baptiste BENARD
De 1832 à 1833 M. Jean-Baptiste TISSEYRE
De 1830 à 1832 M. Paul BAUX
De 1821 à 1830 M. Benoît BATAILLÉ-LAZEU
De 1816 à 1821 M. Antoine PEPRATX
De 1815 à 1816 M. Benoît BATAILLÉ-LAZEU
De 1814 à 1815 M. Antoine PEPRATX
De 1810 à 1814 Jean C ANABY
De 1808 à 1810 M. Henri BATAILLE
De 1798 à 1808 M. Jean-François PEPRATX
De 1796 à 1798 M. Jean-Pierre BLANCHARD
De 1793 à 1796 M. Jean POUMÈS
De 1791 à 1793 M. Pierre BAUX
Élu en 1790 M. Jean MARTIN
De 1790 à 1791 M. Jean-Pierre BLANCHARD
Tableau exposé à la Mairie dans la salle des Mariages
Tableau exposé à la Mairie dans la salle des Mariages