Morer Jean Joseph

MAIRE DE CAUDIÈS  DE 1953 à 1959,  le groupe scolaire actuel de Caudiès porte son nom.

 

Il est né le 27 juin 1896 à Espira de l'Agly de Joseph Sébastien Sennen Morer (de Cases de Pènes), cultivateur, et d'Elise Rivière née à Caudiès en 1871. (Son frère Pierre joseph est également natif de Caudiès).

Sur sa fiche de matricule (classe 1916, recrutement de Perpignan matricule 243) , est noté le métier d'instituteur avant la guerre.

Il est mobilisé le 15 avril 1915 au 52ème régiment d'Infanterie, puis au 140ème RI et enfin au 416ème RI avec citation à l'ordre du régiment le 16 octobre 1916. 

 Jean-Joseph Morer est photographié ici devant un avion de son escadrille. 

 Renseignements fournis par Denis Albin ( albindenis.free.fr )

Il passe à l'aéronautique militaire comme élève pilote le 15 octobre 1917. Il obtient son brevet de pilote militaire n° 10454 à l'École d'aviation militaire d'Étampes le 12 décembre 1917. Il fait un stage de perfectionnement à l'école d'aviation militaire d'Avod jusqu'au 15 février 1918.

Il est pilote de l'escadrille SAL 50 du 10 mai au 17 octobre 1918  avec citation  à l'ordre de la division, en date du 28 juillet 1918 et nommé Sous-lieutenant à titre temporaire, le 1er août 1918 -

Pilote de l'escadrille SAL 33 du 17 octobre 1918 au 26 septembre 1919 , il est démobilisé le 26 septembre 1919.

Jean Joseph Morer à 22 ans
Jean Joseph Morer à 22 ans
JO  03/03/1921 (gallica.bnf.fr)
JO 03/03/1921 (gallica.bnf.fr)

En 1931, il se présente aux élections cantonales. L'express du Midi du 20 octobre 1931 publie les résultats du premier tour.

bibliotheque.toulouse.fr
bibliotheque.toulouse.fr

En 1936, il est attaché au cabinet du ministre du travail.

JO 31/01/1936 (gallica.bnf.fr)
JO 31/01/1936 (gallica.bnf.fr)

En mai 1936, il reçoit la médaille d'honneur de l'éducation physique (médaille d'argent). Cette médaille a été crée en 1929, parle ministère de la santé et de l'éducation physique pour sévices rendus à l'éducation physique (JO du 31mai 1936 - gallican.bnf.fr).

En 1937, il est chargé des relations avec le parlement, au cabinet du ministre de l'Éducation Nationale de Jean Zay sous la présidence du Conseil de Léon Blum, comme le rapporte cet entrefilet du journal Le Temps du 31 juillet.

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

 

 Il est fait Officier de la légion d'Honneur le  22 janvier 1936   (son dossier n'est pas consultable sur la base Léonore).

 Nommé Capitaine de réserve, le 15 mars 1940 -

 

En Novembre 1973, à la Mairie, lors d'une cérémonie famille.
En Novembre 1973, à la Mairie, lors d'une cérémonie famille.

 

.

Il est secrétaire du salon des Artistes Français (Grand Palais - Paris) dont l'archiviste a envoyé les renseignements suivants:

" Les recherches sur cet artiste nous ont permis de mettre à jour les informations suivantes : « Morer (Jean), Commandeur de la Légion d’Honneur,  résidant au 247 rue Vaugirard Paris »,  expose 6 fois au Salon des Artistes Français en section Peinture en 1955, 1956, 1958, 1959, 1960 et 1961."  L'archiviste Simon Bohbot a transmis (mai 2018) la liste des oeuvres exposées au salon, issue des catalogues. 

1955 s/s n° 1477 - " Village des Corbières" (aquarelle)

               n° 1478 - "Dans le Fenouillèdes" (aquarelle)

1956 s/s n° 1417 - " Homme à la pipe" (peinture)

               n° 1418 - " La bouteille languedocienne (peinture)

               n° 1419 -  "Anémones" (peinture)

1958 s/s n°1372  -  " Un vieux quartier d'Uzerche" (peinture)

 1959 s/s n°1353 - " Le vieux relais de Vaugirard" (peinture)*

                 n° 1354 - "Ty Job" (aquarelle)

1960 s/s  n° 1266 - "Ma fenêtre Vaugirard"

1961 s/s  n°  1512 - " Ste Anne- Caudiès de Fenouillèdes" (peinture)

                 n° 1513 - "La cruche catalane"

                 n° 1514 - " Haute vallée de L'Agly" (aquarelle)

Aucune iconographie de ces oeuvres n'a été trouvée par l'archiviste. La photographie est celle de la toile accrochée au dessus de la cheminée , dans la salle des mariages de la mairie.

*Par contre, ce tableau faisant partie du legs au Musée Hyacinte Rigaud de Perpignan qui en a édité le catalogue, il figure plus loin sur le site.

Sylvie Chetaille-Muzas, petite nièce de Jean-Joseph Morer a envoyé quelques renseignements par mail qui sont retranscrits ici:

"Notre grand-oncle aimait la peinture, ses amis peintres venaient à Caudiès dont Camille Descossy directeur des Beaux Arts de Montpellier et Mané Katz, peintre contemporain de Chagall qui a deux musées en Israël aujourd'hui . L'oncle J J et sa femme ont fait la donation de sa collection au Musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan en 1985."*

(*actuellement dans les réserves)

 

Fabien Carbon du Musée Hyacinte Rigaud de Perpignan (Régie des oeuvres et documentation), a transmis pour le site le document sur le legs Morer. Certains pages sont reproduites ici.

En cliquant sur ce bouton, vous quittez le Musée virtuel de Caudiès; pour y revenir, fermez l'onglet.

 

Il est inhumé dans le cimetière de Caudiès (photos Luc Lanat 2018).

L'association "Les Vieilles Tiges" dont il est fait mention sur la plaque est l'Association Amicale des Pilotes Aviateurs brevetés avant août 1914, fondée le 20 novembre 1920, reconnue d'utilité publique. Sa mission: promouvoir l'aviation et porter assistance aux pilotes et à leur famille.