POUTOU  Joseph

Dans le journal "Le Vétéran" de novembre 1920, à la rubrique Nécrologie est paru l'article suivant:

gallica.bnf.fr
gallica.bnf.fr

Joseph Baptiste Poutou est né à Caudiès le 28 juillet 1850, de Pierre Poutou et de  Jeanne dite Zénobie Brunet.  Il épouse en février 1877, Marie Baillat dite Amélie. Sur son acte de mariage, il est noté comme exerçant la profession de cultivateur (archives.cg66.fr). Il fait son service dans la garde nationale sous le matricule 228. En 1877, il fait une période militaire comme chasseur à cheval.

En 1897, il figure sur la liste des Jury d'Expropriation du conseil départemental des Pyrénées orientales.

Il a été maire de Caudiès de 1908 à 1914.

Bulletin municipal
Bulletin municipal

Dans le Bulletin du Parti républicain radical et radical-socialiste du 27 novembre 1909 est rapporté le retentissement à Caudiès (comme dans toute l'Europe) de la condamnation à mort de Francisco Ferrer (fusillé le 13 octobre 1909), pédagogue libertaire, co-fondateur de L'école moderne, tenu responsable des évènements de "La Semaine Tragique de Barcelone" sous la royauté d'Alphonse XIII (gallica.bnf.fr).

Le journal La Lanterne relate des troubles survenus audécours des élections municipales de 1912

Journal La Lanterne du 7 mai 1912 (gallican.bnf.fr)
Journal La Lanterne du 7 mai 1912 (gallican.bnf.fr)

Le journal "Le Radical" du 18 juillet 1912, reflète l'orientation laïque de la municipalité l'époque.

gallic.bnf.fr
gallic.bnf.fr