Rieuvernet François

François Rieuvernet est né à Caudiès le 1er septembre 1843 de Pierre Rieuvernet et son épouse Catherine Lafitte, comme en atteste l'acte de naissance enregistré par le maire Paul Baux, et signé par les témoins Antoine Simorre, aubergiste et Auguste Deville, instituteur.

archives.cd66.fr
archives.cd66.fr

ELe 16 juillet 1872, il épouse Claire Ëcabanié comme en atteste son acte de mariage (Etat civil de Caudiès 1863-1872, p 191).

Il est noté comme cultivateur, militaire en congé renouvelable et possédant l'autorisation du Général commandant la onzième division de Perpignan.

 On retrouve sa trace sur un document trouvé à la mairie et transmis par Pierrette Rieuvernet:

 En 1883, l'Instructeur de Caudiès était RIEUVERNET François qui remplace le sieur BALMIGÈRE Joseph. D'après le maire de Caudiès, "le sieur Rieuvernet garde champêtre, ancien sergent de chasseur à pied, classe 1863, possède, avec la démarche grave du vrai soldat, la patience qu'il est indispensable, pour remplir le rôle d'instructeur de la jeunesse de l'école."

 

Autre François RIEUVERNET

La médaille commémorative de la guerre de Crimée a été instituée par la Reine Victoria, en 1856. Les Français qui avaient participé à cette campagne se sont vus décernés la médaille britannique car la France ne disposait pas de médaille commémorative à cette époque.

Le François Rieuvernet dont il est question ici, est probablement le fils de Jacques Rieuvernet et Marie Candies,qui est né en 1833 et qui a épousé Marie Rose Fillol le 9 novembre 1858 ( avec la permission de son général).

D'autres Caudiésiens ont  perdu la vie au cours de la guerre de Crimée.  

C'est le cas notamment de Piere Brunet né en 1833 de Jacques Brunet et Justine Boyer dont l'acte de décès à l'hôpital de Constantinople  a été transcrit sur l'état civil de Caudiès en1855.

archives.cd66.fr
archives.cd66.fr