Audounet Prosper

L'Écho de Céret publie son éloge funèbre dans son numéro du 7 juillet 1889

Prosper (Gaston joseph) est donc né à Caudiès le 22 février 1846.  Son père Pierre Audounet, natif des Bains de Rennes (Aude) mais domicilié à Caudiès avait épousé à Prats-de-Mollo, Antoinette (Françoise, Mélanie) Conferon, nièce d'un juge paix, le 24 janvier 1842. Était témoin à ce mariage, Alexis Armagnac qui habitait San Feliu d'Avall, marié à Catherine Audounet: c'était donc le beau-frère de l'époux, comme il est inscrit sur l'acte.

Sa mère décède à Perpignan en janvier 1856, il n'a alors que 10 ans

Prosper a 29 ans quand il épouse à Prats-de-Mollo le 12 février 1876,  Clotilde (Sophie, Thérèse) Buret (1847-1923) . Sur l'acte de mariage sont portées les mentions de Docteur en Droit et de Chevalier de la légion d'honneur (archives.cd66.fr).

Sur la base Léonore figure effectivement son dossier de Légionnaire: Fait chevalier de la légion d'honneur le 18 janvier 1873, incorporé dans la garde mobile des Pyrénées Orientales en 1868, il en devient sous-lieutenant et est blessé lors d'un bataille à Villesexel.

Son fils Gaston Pierre Prosper, né en 1877, est noté comme étudiant en Médecine à Toulouse sur sa fiche de matricule.

Un second fils, Joseph, Gabriel, Pierre né en 1879 est noté comme Clerc de notaire à Toulouse.
Sa fille, Marguerite née en 1885, épouse en 1919, un industriel de Narbonne, Eugène Fornier. (Une fille née en 1884 est morte à 3 ans)

Il décède le 25 juin 1889.