LES CAFÉS

 

Dans les recensements, les cafetiers sont notés limonadiers.

Sur le recensement de 1841, sont relevés les cabaretiers suivants:

Mérou Tobie, Malet Pierre, Pepratx Bernard, Flamand Jérôme et Fabre Joseph.

En 1909 (liste de Francis Mérou), il y avait 7 cafés: Flamand, Fillol P., Baillat, rivière, Olive, Benet, et Virondeau.

Café Virondeau

Au croisement de la Route nationale et de l'avent de l'ermitage, c'était un  café avec une grande salle permettant la tenue de spectacles, concerts, théâtre et cinéma.

Café Rivière

Sur la route nationale. C'est aujourd'hui le restaurant-bar "L'Émotion" de Marius Tricoire

Café Vayre

Sur la place de la Mairie.

La photographie a été prise dans les années 1950.

Café CROS

avenue de la Gare. Le café a fermé et la rue de la Gare est devenue avenue de la poste.

Sur cette street view de 2012, en face de ce qui a été le café Cros, se situe la cour de la première école des garçons et le bâtiment l'école puis de la poste désaffecté.

Le café Cros était aussi hôtel restaurant dont la publicité est encore faite en 1971 ( Livret de François Fabre)