LA Fabrique (chaises)

En 1928, la fabrique de chaise est répertoriée sous le nom de Baux Élie.

Dans le Messager de Notre-Dame de La Val de septembre 1936, Joseph Armagnac écrit qu'elle se situe à l'emplacement de l'ancien moulin du Roi.

Rempailleuse

Jeanne Vidal,  épouse de Dominique Jorda rempaillait des chaises à son domicile (ex avenue de la gare).

Ci-après des photographies de son travail qui ont été confiées par sa petite fille Dany Jorda Bouvier.

Madame Debat, mère de Roland travaillait à l'usine de chaises mais rempaillait à domicile. La chaise était mise sur un tourniquet. Les outils en buis  comprenaient un poussoir à rembourrer et un poinçon.