CROIX

 

An II, 14 germinal *- L'agent national du district de Perpignan a été indigné, en arrivant dans la commune, de voir encore des monuments du fanatisme placés sur les grands chemins, "notamment une grande croix de fer au cimetière" malgré l'arrêté du 9 pluviôse**.

- La municipalité a répondu à l'agent national qu'il n'y avait pas de gens suspects dans la commune.

In Caudiès-de-Fenouillèdes, à la recherche du passé, Albert Bayrou 1996.

* 3 avril 1794

** 26 janvier 1794

La croix au croisement de la rue de l'Ermitage et de la rue du Jeu du Mail a fait l'objet d'une fiche établie par François Fabre en septembre 1972 pour l'Inventaire des Monuments Historiques: Elle a été érigée en 1737 en souvenir de la mission (délibération du conseil général de la commune du 22 mars 1737. Pour éviter les frais, le conseil général de la Communauté décide que les pierres du piédestal seraient prises de la tour qui estauprès de la maison de ville, sur la muraille de la vie, laquelle tour s'en va en ruine (délibération du 19 avril 1737). ressourcespatrimoines.laregion.fr

La croix de Cayrols, croix de rogation, avait été déplacée à Notre-Dame de La Val, à l'initiative de Georges Vayre à l'occasion du son et lumière de 1971.

En 2003 (lundi de Pâques), une équipe de bénévoles la repositionne à sa place initiale à Cayrols. (Renseignements et photo confiés par Thierry Payré).